Communiqué de presse AIMEylan

Imprimer

Commission extra-municipale de Meylan
Le maire de Meylan tergiverse alors qu'il y a urgence !

 

Les élus d'AIMeylan expriment publiquement leur inquiétude sur la capacité du maire actuel, Jean-Philippe Blanc, à apporter à la Métropole dans les délais exigés, un avis pertinent sur le projet de PLUI, qui définit l'évolution de notre commune pour les prochaines décennies. Nous demandons que le conseil municipal du 2 mai vote la mise en place de cette commission et qu'un conseil municipal exceptionnel soit organisé dès la fin du travail de la commission.

Il est fondamental que l'avis que la commune va rendre à la Métropole sur le projet de PLUI soit débattu publiquement. Le PLUi concerne tous les conseillers municipaux  (au nombre de 33) et non uniquement les 13 élus "majoritaires". Rappelons qu’en terme de représentativité, le groupe AIMeylan arrive en tête puisqu’il a été le choix de plus de 43 % des meylanais, les 46,5% de la liste Tardy étant aujourd’hui divisés en deux..

Rappel du contexte

Les élus d'AIMeylan, qui sont mobilisés sur les questions d’urbanisme à Meylan depuis le Plan Local d’Urbanisme de 2012- modifié en 2014 - piloté par Jean-Claude Peyrin, demandaient  dès 2014 une large concertation pour mettre fin à l'urbanisation anarchique que l'on constate ces dernières années. Jean Claude Peyrin, après avoir mis en place en 2016 une concertation  sur le projet de Ville avait finalement  accepté la mise en place d'une commission extra-municipale sur l'urbanisme et l'environnement. En lançant son putsch en mars 2017, Jean-Philippe Blanc a retardé sa mise en place pendant plus d'un an.
C'est sous la pression des meylanais regroupés dans le collectif Meylan Notre Ville, et à la demande insistante de nos élus - Marie-Odile Novelli et Antoine Jammes - puis de JC Peyrin - que Jean-Philippe Blanc a accepté lors du Conseil Municipal du 26 mars 2018 d'entendre les citoyens meylanais exigeant la mise en place de cette commission extra-municipale. Nous avons cependant vainement demandé que soit votée ce soir-là une délibération créant cette commission.
Le vendredi 13 avril, le maire a annoncé la composition de cette commission. Parmi les élus, seule Marie-Odile Novelli figure comme élue minoritaire. M. le maire avait promis lors du conseil municipal de mars que chaque sensibilité politique serait représentée. Encore une promesse non tenue du maire actuel...
Près d'un mois après la réunion de présentation par la Métropole du projet de zonage du PLUI, le maire de Meylan n'est toujours pas en mesure de fournir ces documents indispensables pour préparer la réponse de Meylan au projet de PLUI (Plan Local d'Urbanisme Intercommunal).
Il n'est pas prévu que le conseil municipal du 2 mai installe officiellement cette commission.

Les élus de groupe AIMeylan
Philippe CARDIN - Melina HERENGER - Marie-Odile NOVELLI - Christel REFOUR - Sabine SAINTE-ROSE - Christophe BATAILH - Antoine JAMMES